Des "attaques antispécistes" en Loire-Atlantique

12 août 2020 à 15h09 par Denis Le Bars

Selon la Confédération Paysanne, plusieurs exploitations agricoles du département ont été la cible "d'activistes anti-élevage".

ALOUETTE
Crédit: Archives

"Nous soutenons l'élevage et les éleveurs". C'est par ces mots que la Confédération Paysanne commence son communiqué publié cet après-midi. Le syndicat agricole affirme que plusieurs élevages de Loire-Atlantique ont été la cible d'attaques "antispécistes" dans la nuit du 5 au 6 août dernier. Des plaintes ont été déposées. Le syndicat dit déplorer "la radicalité des activistes, qui ne peuvent être guidés que par leur ignorance", et affirme que la population plébiscite et soutient les paysans.