Grand-mère démembrée à Saint-Léonard-de-Noblat : le petit-fils en garde à vue

3 janvier 2020 à 8h27 par Thierry Matonnat

On en sait un peu plus concernant la découverte du corps démembré d’une octogénaire le 1er janvier dans le congélateur de sa maison. Le petit-fils de la victime a été interpellé par les gendarmes. Il a été placé en garde à vue pour 48 heures. Il est le principal suspect.

ALOUETTE
Les enquêteurs poursuivent leurs investigations
Crédit: Archives | Alouette

Que s’est-il passé à Saint Léonard de Noblat ?

Appelés pour un incendie mercredi en fin d’après-midi dans une maison isolée à Beynat, les pompiers ont découverts le corps d’une femme de 83 ans découpé dans son congélateur. 

La veille du drame, la victime avait reçu sa sœur, son beau-frère, une petite-nièce et son petit-fils chez elle. Le lendemain midi, elle devait venir passer le nouvel an chez sa sœur. Mais elle ne vient pas et ne répond pas au téléphone. Inquiètes, sa sœur et sa nièce se rendent à son domicile. Elles tombent sur une connaissance commune qui venait présenter ses vœux, mais c’est le petit fils qui ouvre la porte et leur indique que la grand-mère est partie chercher son chien. À peine une heure plus tard, les sapeurs-pompiers reçoivent un appel, pour signaler un incendie dans la maison. À leur arrivée, ils découvrent un début d’incendie dans la chambre à coucher mais ne trouve pas la propriétaire des lieux. C’est en faisant le tour de la maison que les pompiers découvrent le corps de la victime démembré dans son congélateur.

Petit-fils en garde à vue

Face aux propos incohérents tenus par le petit-fils, il est interpellé mercredi soir et placé en garde à vue. Il devrait être déféré au parquet à l’issue de sa garde à vue cet après-midi. Une information judiciaire devrait être ouverte dans la foulée.

Une autopsie du corps de la victime doit être effectuée aujourd'hui ou demain afin de déterminer les circonstances de la mort de l'octogénaire.

Une conférence de presse est prévue ce soir à 17h.