Haute-Vienne : une paroissienne condamnée pour avoir mis en cause son curé

27 janvier 2018 à 7h38 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Une femme de 84 ans avait mis en cause le pr�tre pour une pr�tendue attirance envers les enfants. L'octog�naire a �t� condamn�e hier pour d�nonciation calomnieuse. 

L'affaire avait d�but� il y a deux ans par une lettre envoy�e � l'�v�que de Limoges par une paroissienne d'une commune de Haute-Vienne. Cette femme de 84 ans alertait sur les agissements du cur� de sa paroisse. 

Le pr�tre s'�tait rendu coupable, selon elle, d'avoir eu une attitude tendancieuse envers plusieurs enfants. 

Une enqu�te ouverte

A la r�ception du courrier, l'�v�ch� de Limoges avait averti le Procureur de la R�publique,qui avait ouvert une enqu�te. 

Cette derni�re avait secou� la commune. Plusieurs paroissiens, mais aussi des enfants et leurs parents avaient �t� entendus. Mais � l'issue des investigations, aucun t�moignage tendant � prouver un comportement suspect du cur� n'a �t� recueilli. 

Mais l'octog�naire ne s'�tait pas arr�t�e l�. La paroissienne avait �galement d�pos� une lettre sur le pare-brise de la voiture du pr�tre. Lettre qu'elle avait aussi distribu�e � deux paroissiens. 

La coupe �tait pleine pour l'homme de foi qui s'�tait alors d�cid� � porter plainte pour d�nonciation calomnieuse. 

1000 euros d'amende

Hier, lors de l'audience devant le tribunal correctionnel de Limoges, la paroissienne s'est d�fendue. "J'ai �crit ces lettres parce que j'�tais pr�sente quand il a demand� � un enfant de partir trois nuits au bord de la mer. Si je n'avais rien dit, on aurait pu me le reprocher", a-t-elle notamment d�clar�, selon le journal Le Populaire. 

Une autre piste est �voqu�e pour expliquer ces d�nonciations : plusieurs paroissiens ont affirm� que la pr�venue avait pu agir par jalousie, apr�s avoir �t� �cart�e de certaines activit�s de l'�glise. 

"C'est moi qui ai demand� � changer d'�quipe", a r�torqu� l'octog�naire. 

Le tribunal, lui, a estim� que le d�lit �tait constitu� et a condamn� la pr�venue � 1000 euros d'�amende, dont 500 avec sursis. Elle devra aussi payer un euro de dommages et int�r�ts au pr�tre. 

Quant aux d�g�ts caus�s par cette d�nonciation, ils mettront sans doute encore un peu de temps � se r�sorber....