L'application StopCovid disponible le 2 juin ?

5 mai 2020 à 9h36 par Arnaud Laurenti

Invité de BFM Business, le secrétaire d'État au Numérique a annoncé que l'application de traçage numérique pourrait être déployée le 2 juin. La phase de test devrait démarrer la semaine prochaine.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

C'est l'un des outils sur lequel le gouvernement souhaite s'appuyer afin d'éviter un rebond de l'épidémie de Covid-19 : l'application de traçage numérique StopCovid doit entrer dans sa phase de test la semaine prochaine avant son déploiement le 2 juin.

Un dispositif polémique

L'application que souhaite utiliser le gouvernement repose sur la technologie Bluetooth, plus fiable et surtout moins problématique en terme de vie privée. Le "contact tracing" ou traçage numérique doit permettre aux autorités sanitaires d'identifier rapidement les personnes qui sont entrées en contact avec un cas positif de Covid-19 et d'alerter ces derniers.

"Nous entrerons dès la semaine prochaine en phase de test", a indiqué Cédric O ce mardi matin, précisant qu'il faudra également "que la Cnil puisse se reprononcer comme cela a été annoncé".

"Aujourd'hui, on peut se dire qu'on sera prêt pour le 2 juin", a déclaré le secrétaire d'État au Numérique.

Contraitement à d'autres pays comme l'Allemagne, la France refuse d'utiliser les solutions proposées par les deux géants du numérique Apple et Google. "Nous considérons que la maîtrise du système de santé, la lutte contre le coronavirus, c'est l'affaire des Etats (...) pas forcément celle des grandes entreprises américaines", a précisé ce mardi Cédric O.

L'utilisation de l'application serait basée sur le volontariat et doit accompagner un suivi "sur le terrain".

Un débat sur l'application StopCovid est prévu à l'Assemblée Nationale le 25 mai prochain.