Infos

L'hôpital de La Roche-sur-Yon appelle à ne pas relayer une fake news

30 mars 2020 à 11h19 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Facebook | CHD Vendée

Sur sa page Facebook, le Centre Hospitalier Départemental de Vendée appelle à ne pas relayer un message partagé à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux en son nom. Le CHD dément être à l'origine du texte.

C'est malheureusement l'une des conséquences de l'épidémie de Covid-19 et de la mise en place de mesures de confinement : de nombreuses rumeurs et "fake news" circulent sur les réseaux sociaux. L'hôpital de La Roche-sur-Yon réagit à l'une d'elles sur sa page Facebook en appelant à ne pas relayer un message qui lui est attribué.

"Stop Fake News"

C'est l'un hashtag utilisé par le CHD dans sa publication. L'hôpital partage sur Facebook le message en question, accompagné du commentaire suivant : "Ce message circule sur les réseaux sociaux et ne provient pas du CHD Vendée. Même si les règles de confinement et les gestes barrières restent bien évidemment de rigueur, ne le relayez pas. MERCI".

Le message en question évoquait notamment un pic d'activité du virus entre les 23 mars et 3 avril, et appelait la population à bien se confiner. Un message censé provenir du CHD Vendée. Si l'intention semble louable, véhiculer de fausses informations ou des informations erronnées en période de crise peut s'avérer dangereux.

Ce type de message anxyogène et non-sourcé est donc à bannir.