La Rochelle : Tribord sonde les sportifs pour ses futurs produits

29 avril 2020 à 10h15 par Fabienne Lacroix

La marque de produits nautiques de Decathlon veut s’appuyer sur les conseils de la communauté nautique rochelaise pour concevoir ses futurs produits.

ALOUETTE
Le nouveau Centre Recherche et Développement de Tribord doit s'installer dans les prochains mois sur
Crédit: Site Internet | cocreation Decathlon

Le 30 mars dernier, Décathlon retirait l’ensemble de ses masques de plongée « Easybreath » de la vente (soit trente mille exemplaires) pour les offrir aux hôpitaux engagés dans la lutte contre le Covid-19. Ces masques, habituellement utilisés pour la pratique du snorkeling (randonnée palmée), pouvaient servir au personnel soignant mais également être branchés à un respirateur.

Si le brevet de l’Easybreath a été déposé en 2016, c’est en 2007 que l’idée de le créer a germé. Après avoir questionné les baigneurs de la Côte Basque, Tribord, la marque d’équipements nautiques vendus par Décathlon, lance un concours auprès d’une école de design pour inventer un produit qui aide à respirer sous l’eau comme sur terre. Ce concours débouchera sur la création de ce masque intégral et étanche devenu depuis plusieurs années un incontournable dans la valise des vacances.

Le Centre Recherche et Développement bientôt à La Rochelle

D’autres produits aussi performants devraient bientôt voir le jour puisque Tribord sonde actuellement l’ensemble de la communauté nautique de La Rochelle.

Le Centre Recherche et Développement profite de son prochain déménagement sur le port des Minimes pour demander leur avis aux professionnels du monde nautique. Il leur suffit dans un premier temps de répondre à questionnaire, avant de pouvoir donner leur avis sur les concepts et de tester les premiers prototypes sur le terrain.

Le questionnaire est en ligne jusqu’au 31 mai. Plus de six cents participants y ont déjà répondu.