Le Printemps de Bourges aura lieu sur les réseaux sociaux

21 avril 2020 à 3h00 par Bastien Bougeard

Du 21 au 26 avril, le Printemps de Bourges va bien avoir lieu. Non pas dans le chef-lieu du Cher, contexte sanitaire oblige, mais sur les réseaux sociaux. Des créations vont d’ailleurs être proposées aux internautes.

ALOUETTE
L'équipe du Printemps de Bourges organise le festival sur les réseaux sociaux
Crédit: Danny How | Unsplash

Une note d’espoir pour le Printemps de Bourges. Le festival démarre ce 21 avril. Oui, vous avez bien lu ! Il va bien y avoir un Printemps de Bourges cette année. Mais confinement oblige, il aura lieu sur les réseaux sociaux. Chaque année, c’est le premier festival de l’année en France. Mais à cause de la pandémie du covid-19, il a été le premier à devoir annuler son édition. « Cela nous remet un peu de baume au cœur, explique le directeur du festival Boris Vedel. Nous travaillons sur ce festival depuis près d’un an, le voir partir aux oubliettes, c’est cruel ».

Les spectateurs invités à danser et à chanter

Pour ce festival imaginaire, artistes, partenaires et spectateurs vont être mis à contribution. Les spectateurs pour commencer, ils sont invités à reprendre en play-back une liste de chansons ou à se déhancher sur ce titre devant leur webcam. Les vidéos seront ensuite publiées sur les réseaux sociaux du printemps de Bourges à 18 heures jusqu’au 26 avril. « Les spectateurs sont invités à chanter et danser en vidéo dans le cadre de ce festival imaginaire. Cela sera fait en lien avec des artistes qui étaient programmés pour cette année ».

Des contenus originaux

Les artistes ne sont pas en reste. Ils ont été appelés à participer à ce festival 2.0 en proposant des playlists, des reprises voire même des créations originales. Une très grande partie des artistes ont répondu : « C’est assez exceptionnel, se réjouit Boris Vedel. C’est dingue, nous avons de quoi faire un festival imaginaire. C’est une belle surprise ». Des créations vont être aussi proposées : « Philippe Katherine a proposé une comptine particulière, à sa façon, détaille le directeur du festival. Nous avons aussi une vidéo très touchante de P.R2B, une artiste qui devait participer aux Inouïs (dispositif de repérage des nouveaux talents). Elle a fait une œuvre très touchante où elle explique pourquoi elle est triste de ne pas être au printemps ». Alain Souchon, Catherine Ringer ou encore les Nantais de Videoclub participeront à ce festival imaginaire.