Les avocats des barreaux de Limoges et Guéret en grève pour une semaine

7 janvier 2020 à 9h05 par Thierry Matonnat

Afin de se faire entendre du gouvernement dans le cadre de la réforme des retraites, les avocats des barreaux de Guéret et Limoges ont décidé d'une semaine « justice morte » du lundi 6 au dimanche 12 janvier 2020 à minuit avec possibilité de reconduction.

ALOUETTE
Les avocats de Limoges en AG extraordinaire votent une grève d'une semaine reconductible
Crédit: Twitter | Barreau de Limoges

Semaine "justice morte"

Toutes les audiences civiles, commerciales, prud’homales, administratives et pénales y compris en matière criminelle seront renvoyées.

Les consultations gratuites à la Maison de l'Avocat sont également suspendues.

Ne rien changer

Les avocats ne veulent pas intégrer un système de retraite universel... Pour Me Frédéric Olivé, Bâtonnier de Limoges, la future réforme conduirait à un doublement de leurs charges, un doublement "insoutenable"...

Écouter Me Frédéric Olivé

La Bâtonnier rajoute que "le système actuel fonctionne bien avec une caisse autonome alimentée par les seules cotisations des avocats. Le sytème assure une solidarité entre les avocats en versant une retraite minimale quelles que soient les conditions d'exercices et avec égalité entre les hommes et les femmes. Me Olivé rajoute que la caisse participe à la solidarité nationale en reversant 100 M€ par an aux caisses en difficultés".

Écouter Me Frédéric Olivé

Les robes noires dans la rue

Les avocats annoncent également qu’ils participeront aux manifestations interprofessionnelles et intersyndicales.

D'autres actions pourront également être organisées en marge annoncent-ils.