Les maires de Nantes, Brest et Angers signataires d'une tribune contre les inégalités de santé

17 février 2019 à 15h50 par Rédaction Alouette

<p>Le texte intitutlé "Les inégalités de santé ne sont pas une fatalité" pointe du doigt les disparitités entre les Français selon leur classe sociale et leur lieu de vie.</p>

ALOUETTE

Dix-huit maires de grandes villes de France dont Johanna Rolland, maire de Nantes, Christophe B�chu, maire d'Angers, et Fran�ois Cuillandre, maire de Brest, demandent, dans une tribune publi�e ce dimanche dans le JDD, "des moyens pour agir localement" contre les "in�galit�s sociales de mortalit� et de sant'.

Les signataires partent d?un constat : "La France fait partie des pays o� les in�galit�s sociales de mortalit� et de sant� sont les plus �lev�es en Europe occidentale". Ils rappellent qu'un homme de 35 ans, ouvrier, "a une esp�rance de vie inf�rieure de 6,4 ans � celle d'un cadre".

Trois mesures prioritaires demand�es

Pour ces �lus, trois actions, qu?ils jugent prioritaires, doivent �tre mises en place. Ils r�clament, d?abord, que ces in�galit�s soient "mesur�es sur les territoires", car "il n'existe pas d'informations accessibles suffisamment pr�cises pour les caract�riser � un niveau infra-communal".

Ils pr�conisent de "d�cloisonner les interventions" afin que "des collaborations plus efficaces puissent exister avec les acteurs locaux, notamment les municipalit�s".

Ils demandent enfin que "la compr�hension des m�canismes par lesquels se constituent ces in�galit�s de sant� et les r�ponses � y apporter" fassent "partie de la formation des professionnels au contact des enfants".

 

(Avec AFP)