Loches : 2 nouveaux décès à l’Ehpad de Puygibault

12 novembre 2020 à 12h38 par Bastien Bougeard

La directrice de l’hôpital de Loches s'est exprimée ce 12 novembre sur le cluster détecté à l’Ehpad de Puygibault. Le nombre de cas a encore augmenté et le bilan va évoluer prévient la directrice.

ALOUETTE
Crédit: Google Streetview

La directrice du Centre hospitalier de Loches, Dominique Osu, prenait la parole ce 12 novembre pour faire le point sur la situation de l’Ehpad de Puygibault, touché par une série de contamination à la Covid-19.

2 nouveaux résidents sont décédés

La première chose à noter c’est que le bilan de ce cluster, le plus important de Touraine, est encore réévalué à la hausse. 2 nouveaux décès de résidents sont à signaler, ce qui porte le bilan à 12 morts. 143 pensionnaires ont été testés positifs tout comme 47 professionnels de l’Ehpad, soit 190 cas de Covid-19 au sein d’un établissement qui peut accueillir 215 résidents et où travaillent 150 personnes. « L’état de santé de 20 patients nécessite un suivi très particulier » a détaillé Dominique Osu qui a aussi insisté sur le fait de 41 patients sont symptomatiques. Le bilan devrait encore évoluer.

Les visites suspendues dès le 16 octobre

Cet épisode épidémique a démarré à la mi-octobre. « C’est un professionnel de santé, qui après avoir travaillé dans un secteur de l’Ehpad, s’est révélé positif au coronavirus » détaille Dominique Osu. Quelques jours après, des résidents présentent les premiers symptômes de la Covid. Malgré la fermeture du secteur concerné et la suspension des visites le 16 octobre, le virus s’est propagé, « C’est comme un loup dans la bergerie, ça va partout ». Pour autant, Dominique Osu rejette tout manquements : « Nous n’avons pas failli, nous avons isolé au maximum ». Un prochain point sur la situation devrait être fait dans 10 jours.