Covid-19 : partagez vos messages de soutien sur Alouette avec #unpeudamour -> en savoir plus
Infos

Nantes : GRDF porte plainte après des coupures de gaz volontaires

19 décembre 2019 à 08h28 Par Alexandrine DOUET
75 techniciens ont été à pied-d'oeuvre ces dernières heures pour rétablir l'alimentation en gaz.
Crédit photo : Archives

Jusqu’à 1.500 clients de GRDF ont été privés de gaz depuis lundi soir à Nantes. Des coupures liées à la mobilisation contre la réforme des retraites.

De nombreux agents de GRDF étaient encore mobilisés hier pour rétablir l’alimentation.

Des renforts appelés en urgence

Mardi, le syndicat CGT a revendiqué des coupures d’électricité sur le plan national. Jusqu’à 37.000 foyers ont été privés de courant dans la Cité des Ducs. Des coupures de courant également en Gironde (près de 50.000 clients concernés), ainsi que dans la région lyonnaise avec 40.000 foyers touchés.

À cela s’ajoute donc des coupures de gaz, particulièrement gênantes en cette période hivernale. C’est essentiellement l’ouest de la Ville de Nantes qui a été touché. Les clients concernés résident notamment dans les quartiers Chantenay, Canclaux et dans le secteur de la cathédrale. Beaucoup d'abonnés ont ainsi dû se passer de chauffage mais aussi se doucher à l’eau froide. GRDF a mobilisé au total 75 techniciens, en faisant notamment appel à des renforts venus des départements limitrophes.

Pour rétablir le gaz, la procédure est plus compliquée. « Il faut passer chez chaque client et s’assurer que la pression dans le réseau est correct », nous a expliqué Patrick Pensivy directeur régional de GRDF Ouest qui précise que la présence du client est en plus indispensable.

L’entreprise qui a fermement condamné ces actes, a décidé de porter plainte.