Port de Brétignolles-sur-mer : les travaux reportés au printemps  

26 novembre 2019 à 9h34 par Alexandrine DOUET

Dans le journal « Ouest-France » ce mardi Christophe Chabot, le maire de la commune vendéenne annonce le coup d’envoi du chantier pour le mois de mai, et ce un mois et demi après l’installation de la ZAD sur le site du futur port de plaisance.

ALOUETTE
Crédit: Alouette | Denis Le Bars

« Dans le but d’apaiser les tensions »

Christophe Chabot qui est aussi président de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles confie au quotidien qu’il souhaite prendre son temps. L’appel d’offres est clos depuis mi-novembre. Ces offres seront ensuite tranquillement analysées avant d’entamer les négociations avec les entreprises. Et pour apaiser les tensions, notamment à quelques mois des élections municipales, le chantier du port de plaisance ne débutera pas avant le mois de mai.

Et si les zadistes semblent déterminés, l’élu l’est tout autant. Christophe Chabot n’attendra pas que les recours soient jugés. Il rappelle au passage que la justice a déjà tranché fin octobre en disant « qu’il n’y avait pas d’urgence à interrompre les travaux ».

Quant à la procédure d’expropriation, il affirme qu’elle est en cours, y compris sur les terrains actuellement occupés par les zadistes.

« Soutien de nombreux parlementaires »

Le maire de Brétignolles-sur-mer martèle qu’il ne tentera pas un nouveau face à face avec les zadistes. « J’ai été éconduit physiquement. Je ne discute pas avec des gens qui ne respectent pas le maire d’une commune. »

Christophe Chabot affirme avoir reçu le soutien de nombreux parlementaires selon lesquels il « n’est pas possible de revivre une deuxième jurisprudence comme à Notre-Dame-des-Landes.»

Enfin, l’édile promet de mieux communiquer sur le projet auprès de la population, et auprès des candidats aux municipales dans les différentes communes du secteur, en particulier sur les questions financières, environnementales et de la submersion marine. « Nous allons donner le son du cloche du vrai dossier » conclut-il.