Infos

Près de Chinon, un homme condamné après avoir insulté un conducteur et un gendarme

24 avril 2019 à 09h07 Par Rédaction Alouette

Il a écopé d'une peine de trois mois d'emprisonnement. Il est placé sous surveillance électronique. 

Un conducteur a été condamné jeudi 18 avril à trois mois de prison par le tribunal correctionnel de Tours. Deux jours auparavant, il avait insulté un automobiliste et un gendarme dans le Chinonais.

C'est la gendarmerie d'Indre-et-Loire qui raconte l'histoire sur sa page Facebook. Lundi 15 avril, un conducteur effectue un dépassement dangereux dans la commune de Rivière, près de Chinon en Indre-et-Loire. L'automobiliste s'arrête ensuite quelques kilomètres plus loin. Il est rejoint par un autre conducteur, témoin de l'infraction. Ce dernier lui fait remarquer son comportement. En retour, il reçoit une volée de bois vert. Le suspect profère des insultes racistes à plusieurs reprises. Une plainte pour injure publique à caractère raciale est déposée. 

Outrage à l'encontre d'un gendarme

Les choses s'accélèrent deux jours après. Des gendarmes de la compagnie de Chinon viennent interpeller le suspect à son domicile. Il est placé en garde à vue. Au cours de son audition, l'homme s'emporte une nouvelle fois et se rend coupable d'un outrage envers un gendarme. Le jeudi 18 avril, il est jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Tours. Il écope d'une peine de trois mois d'emprisonnement. Un susris de deux mois prononcé à son encontre a été révoqué. Néanmoins, il échappe à la maison d'arrêt et est placé sous surveillance électronique.