Restaurants, salles de sport, jauges, pass sanitaire : ce qui change à partir ce mercredi

8 juin 2021 à 9h56 par Antoine Judit

Nouvelle étape dans le processus de déconfinement, alors que la situation sanitaire continue de s’améliorer en France.

ALOUETTE
Crédit: DR

Après le 3 mai et le 19 mai, place à une nouvelle étape du processus de déconfinement progressif ce mercredi 9 juin. On fait le point sur ce qui change. 

Le couvre-feu à 23h

C’est la première fois depuis l’instauration du couvre-feu que celui-ci démarrera aussi tard : il passera ce mercredi de 21h à 23h. Un décalage qui devrait permettre plus de souplesse aux bars, restaurants ou les lieux culturels. C’est une nouvelle étape avant de le voir (définitivement) disparaître le 30 juin prochain.

Nouvelle phase de réouverture

Les salles de sport vont de nouveau pouvoir accueillir des cours collectifs et voir leurs machines fonctionner. Réouverture également pour les piscines couvertes. Pour les parcs d’attractions, le Futuroscope rouvre ses portes dès ce mercredi. Pour le Puy du Fou, cela sera ce jeudi 10 juin et à partir du 3 juillet pour la Cinéscénie. À l’échelle nationale, le parc Astérix accueillera du public dès ce mercredi. Il faudra attendre le 17 juin pour Disneyland. À noter que pour tous ces parcs, le pass sanitaire ne sera pas exigé dès l'entrée mais pourra l'être sur certaines attractions.

Au Puy du Fou, le pass devrait notamment être demandé pour le Signe du Triomphe et les Noces de Feu, ces deux spectacles accueillant plus de 1 000 personnes.

À partir de ce mercredi, les salles de restaurants peuvent de nouveau accueillir du monde en intérieur. 

Réouverture également pour les salles de jeu et les casinos, avec une jauge d’accueil à 50%. Enfin, les thalassos peuvent de nouveau accueillir des clients dans la limite de 35% de leur capacité d’accueil.

Le pass sanitaire

C’est également une des grosses évolutions de cette nouvelle phase de déconfinement. Il sera obligatoire pour tous les rassemblements de plus de 1000 personnes et à partir de 11 ans. Cela sera donc le cas pour les événements sportifs, les spectacles, les foires ou les rassemblements "contrôlés" en extérieur, à l’image des fans zone pour l’Euro.

Pour justifier du pass sanitaire, trois possibilités : un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h, un certificat de vaccination (vaccination complète) ou un certificat de rétablissement du Covid-19 (de plus de 15 jours et de moins de six mois). Pour l’instant, le pass sanitaire est en place jusqu’au 30 septembre.

Le cahier de rappel

Le pass sanitaire est à différencier du cahier de rappel. Ce dernier sera mis en place dans les salles de sport et à l’intérieur des restaurants. Mis en place avant le deuxième confinement, il permet de vous rappeler si vous avez été en contact avec une personne positive. À partir de ce mercredi, il sera numérisé et pourra être utilisé à partir de l'application TousAntiCovid.

Les jauges

Elles évoluent, comme dans les lieux culturels où elles passent de 35% à 65% de la capacité des salles. Pour les bars et restaurants, les terrasses seront ouvertes à 100% de leurs capacités et les salles rouvrent à 50%. Pour les grands rassemblements, la limite passe de 1000 à 5000 personnes. Cela sera notamment le cas pour le match France-Bulgarie de ce soir au Stade de France ou pour la fin de Roland-Garros. Enfin, dans les commerces la jauge passe de 8m² à 4m² par personne.

L’épidémie recule

Selon le ministre de la Santé, "nous avons une baisse de 20 à 25% de la circulation du virus chaque semaine et un taux d’hospitalisation quotidien à un niveau comparable à septembre." Le nombre de cas moyen sur les sept jours glissants se rapproche de la barre des 5000, seuil alors fixé après le deuxième déconfinement.  Le nombre de personnes hospitalisées à cause du Covid-19 continue de baisser (14 323 ce lundi). Idem pour les personnes en réanimation (2 472 ce lundi). Quant à la vaccination, près de 14 millions de Français sont complètement vaccinés, soit plus d’un français sur cinq. 28 271 153 Français avaient au moins reçu une injection ce lundi.

La dernière phase du déconfinement aura ensuite lieu le 30 juin.