Revivez la matinale d’Amel Bent comme si vous y étiez !

12 février 2021 à 9h35 par Julia Maz-Loumides

Ce vendredi 12 février, Amel Bent était l’invitée de Maxime et Julie de 7 h à 9 h. La chanteuse a ramené sa bonne humeur en studio pour discuter de ses nombreux projets. Revivez cette matinale signée Alouette !

ALOUETTE
Bonne humeur assurée dans la matinale avec Amel Bent !
Crédit: Alouette

Souriante et pleine d’énergie au petit matin, Amel Bent s’est installée dans le studio d’Alouette en compagnie de Maxime et Julie. Invitée de la matinale, la chanteuse a pu parler de son expérience dans "The Voice", de ses rôles en tant qu’actrice et de son prochain album.

7 h 00 : "C’est vraiment un soleil"

Pour Amel Bent, 2021 commence très bien. "C’est le retour, plaisante-t-elle à l’antenne. Je suis très heureuse d’être là, même si c’est un peu l’apocalypse dehors !". Car pour atteindre le studio d’Alouette, la chanteuse a dû braver les intempéries. Mais pas de panique, son épais sweat rose la protège du froid.

Alors que la nouvelle saison de "The Voice" a débuté samedi 6 février, la coach revient sur son rôle dans l’émission "The Voice Kids" : "J’ai été séduite par le discours des producteurs […] Je n’allais pas très bien et commencer avec les enfants m’a fait énormément de bien, j’ai pris goût à cette passion qu’on voit naître sous nos yeux, j’adore !". Aujourd’hui, elle entame sa 2e année dans les fauteuils rouges du concours, cette fois pour l'édition des adultes, et semble très heureuse d’être assise à côté de Vianney. "On s’aime beaucoup, on se charrie pendant, avant, après… C’est notre petit jeu ! Il est comme moi : il est 5e degré".

Et une petite surprise attend Amel Bent ce matin : un message de Jaja, candidat des Deux-Sèvres membre de son équipe dans "The Voice". "Ça me touche beaucoup, c’est vraiment un soleil, c’est un artiste qui vient pour partager, il a ce truc très naturel de simplement donner, il n’est que générosité !", s’émeut l’artiste.

Les moments émotions n’en finissent pas ! Pour le Défi du jour, Carole, une auditrice, semble ravie d’échanger quelques mots avec Amel Bent. Car sa fille, de 15 ans, écoute les titres de la chanteuse depuis sa tendre enfance.

7 h 30 : "Ça m’a demandé beaucoup d’énergie"

Après Amel Bent la coach, place à Amel Bent l’actrice ! L’artiste revient sur sa participation au téléfilm "Les sandales blanches" dans lequel elle tient le premier rôle, celui de la mezzo-soprano Malika Bellaribi.

"J’ai encore plus d’admiration pour les acteurs et actrices que je connais, ou même que je ne connais pas ! Ça demande un travail très lourd, ça m’a demandé beaucoup d’énergie, de concentration, d’assiduité. C’était super, humainement, émotionnellement, ce rôle particulièrement, cette histoire".

Avec de grandes étoiles dans les yeux, la chanteuse se remémore ses heures de tournage et même ses petits moments de gêne : "Je ne regrette pas d’avoir dit oui, même si des fois j’ai regretté, surtout quand il fallait faire les bisous ! J’ai réussi à en faire enlever un, j’avais trop peur du premier", raconte-t-elle, décontractée.

Après un horoscope parfaitement déroulé en duo avec Julie, Amel Bent continue de nous parler de ses projets d’actrice. Récemment, Franck Gastambide lui a proposé de jouer son propre rôle dans la saison 2 de "Validé". "C’est une petite apparition, je ne vais pas bousculer l’intrigue mais je suis super contente que Franck m’ait dit « viens jouer une scène avec nous »".

Elle y a vu Hatik, qu’elle avait déjà croisé avant : "Je l’ai rencontré pour la 1ere fois au Parc des Princes pendant un match de foot, j’avais vu ses freestyles où il rappait de ouf et je l'ai reconnu !", se souvient Amel Bent.

"Un jour avec Vitaa on s’est dit qu’un titre avec lui ça serait fou ! Je l’ai contacté, il m’a demandé si je me souvenais de ce que je lui avais dit à l’époque, il voulait venir tout de suite ! On a bossé le duo avec Vitaa et Dadju".

8 h 00 : "J’ai écrit beaucoup, et pas que des chansons !"

L’heure tourne vite en si bonne compagnie tandis que Maxime et Julie ne peuvent s’empêcher de poser la question qui leur brûle les lèvres : après 17 ans de carrière et 6 albums studios, un nouvel opus pointe-t-il à l’horizon ? La réponse : oui !

"On a décidé de ne pas se mettre de deadline. On est vraiment dans une phase de création, d’inspiration, on ne veut pas de pression. En avançant comme ça on va vite en fait, il est bientôt fini !", dévoile Amel Bent pour le plus grand bonheur de ses fans.

La chanteuse revient sur ses nombreuses années de carrière : "Je n’intellectualise pas le parcours. Je sais que ces années m’ont changée, construite, rendue plus forte et parfois fragile. Je sais que j’ai été façonnée par rapport à tout ce que j’ai vécu. On est son parcours !".

Avides de détails sur l’album, Maxime et Julie essaient d'obtenir le maximum d’informations - et ils y parviennent! Leur invitée dévoile quelques détails : des collaborations avec Slimane, Dadju, Mosimann ou encore Nadjee. "Comme on est à un stade où l’album n’est pas fini, il y a des collabs qui vont se faire mais ne seront peut-être pas dans l’album tout de suite. On veut garder les plus belles chansons, peu importe avec qui !", conclut la chanteuse. Amel Bent espère une sortie de l’album courant 2021 et, si la situation le permet, une tournée en 2022.

La crise sanitaire et les différents confinements, l’artiste les a vécu "avec beaucoup d’optimiste et de positivité comme pour tous les coups durs […] J’ai un statut qui fait que ça a pu être pour moi une parenthèse pour profiter de mes filles, écrire. C’est pendant cette période là que j’ai pensé à « Jusqu’au bout », « 1, 2, 3 », l’album, j’ai écrit beaucoup, et pas que des chansons !".

8 h 30 : "Ce ne sera pas un album de hardrock"

Alors que cette matinale touche peu à peu à sa fin, Amel Bent prend le temps de revenir sur le concert des Enfoirés, enregistré sans public à Lyon et diffusé le 5 mars sur TF1. "J’avoue que le premier jour on était tous un peu perturbés avec la salle vide, confesse la chanteuse. Le public c’est les Enfoirés, ça fonctionne car ils sont là".

"On a la chance ce côtoyer des gens des restos du cœur. Quand ils nous parlent les larmes yeux, expliquant que la situation est compliquée, qu’il y a des plus jeunes… On se dit que plus que jamais ils ont besoin de nous, qu’il faut que ce soit le plus beau spectacle des Enfoirés !".

Et Amel Bent nous le vend bien : "Franchement, il est incroyable le show". On a hâte de découvrir ça !

L’artiste en profite pour répondre à quelques questions posées par les auditeurs. Le coach qu’elle aurait choisi dans "The Voice" ? Zazie. Le style de son nouvel album ? Variété, pop urbaine : "Il n'y a pas de tournant, ce ne sera pas un album de hardrock", plaisante-t-elle.

Mais les deux heures de matinale touchent à leur fin et il est temps de dire au revoir à Amel Bent qui nous quitte en musique. L’artiste laisse son micro ouvert dans le studio pour chanter par-dessus "1, 2, 3" son titre en duo avec Hatik. Un doux moment qui réchauffe le cœur des auditeurs malgré les températures extérieures !