Infos

Tourisme : le phénomène « Terra Aventura »...

12 août 2019 à 13h30 Par Thierry Matonnat
Terra Aventura
Crédit photo : Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine - Malika Turin - Proximit Agency

Le Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine a développé une application avec 400 circuits de « chasse au trésor » sur ses 12 départements. Objectif : faire découvrir les « pépites » tout en irriguant les flux de touristes sur l’ensemble de la grande région.

Un concept créé par l’ex-CRT Limousin...

Terra Aventura a été conçu à l’origine en 2011 par l’ex-région Limousin pour faire découvrir les richesses de ses 3 départements. Et depuis la création de la grande région Nouvelle-Aquitaine, le concept a été étendu aux 12 départements. On compte aujourd’hui plus de 400 parcours gratuits...

Un vrai moyen pour découvrir la région Nouvelle-Aquitaine de manière ludique...

De Loudun à Rochefort, de Civray à Aubusson, de Jonzac à Orthez... Les possibilités sont multiples avec plusieurs thématiques. Pour partir à l’aventure, il suffit de télécharger gratuitement l’application. Parmi les 400 « caches », celle de La Rochelle (Charente Maritime) et de Chaluçet (Haute-Vienne) sont les plus prisées. Elles ont été mises en place grâce à un partenariat « gagnant-gagnant » avec plus de 150 Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine.

Une chasse au trésor en famille ou en tribu...

Chacun peut partir en fonction de ses envies pour une chasse qui s’effectue généralement en famille (80% des joueurs sont des familles avec des enfants de 7 à 15 ans). A ses familles viennent souvent s’agréger des amis. Les parcours s’adaptent à tous avec des difficultés et des distances qui vont de quelques centaines de mètres à plus de 10 kilomètres.

Un booster pour le tourisme...

Selon Sophie Marnier, responsable produit « Terra Aventura » au CRT Nouvelle-Aquitaine, « on voit de façon de plus en plus marquée des séjours qui sont spécifiques à Terra Aventura  avec 50% des participants qui passent au moins 1 nuit en dehors de leur domicile pour jouer ». Le concept permet de faire découvrir des lieux « moins mis en tourisme que d’autres » et « d’irriguer le territoire ». Les « terra-aventuriers » font en général un vrai road-trip et passent une ou plusieurs nuits en camping, en chambre d’hôtes ou à l’hôtel.

Plus de 2.500.000 participants...

Depuis la création du concept en 2011, les nombre de joueurs augmente de façon exponentielle. En cumul, on compte plus de 2 500 000 « terra-aventuriers ». La fréquentation de 2018 a été atteinte au 31 juillet 2019 et l’on devrait dépasser les 1 300 000 joueurs sur l’année, selon Sophie Marnier.