Tours : la fac des Tanneurs évacuée ce mercredi matin

22 janvier 2020 à 10h02 par Alexandrine DOUET

Le site des Tanneurs a été évacué ce matin après l'intervention des forces de l'ordre.

ALOUETTE
L'université de lettres et sciences humaines de Tours était bloquée depuis le 13 janvier
Crédit: Université de Tours

"Cette opération s'est déroulée dans le calme, sans usage de la force", a indiqué la préfecture d'Indre-et-Loire qui précise avoir agi "après plus d'une semaine de négociations infructueuses, et à la demande du président de l'université de Tours". 

Le site reste fermé

Selon le communiqué, "une trentaine d'étudiants occupait depuis le 13 janvier dernier le site des Tanneurs", situé en centre ville de Tours et qui accueille 8.000 étudiants, professeurs et administratifs.

Comme l'avait fait la direction de l'université au début du blocage, la préfecture a déploré que "des dégradations (très nombreux tags dans les couloirs de l'établissement, mobilier détérioré, portes extérieures neutralisées etc.) ont été commises par les étudiants occupants". Elle ajoute que "cette situation était également génératrice de troubles à l'ordre public puisqu'une rixe s'est déroulée le 15 janvier entre les occupants et un groupe hostile au blocage". Le Collectif interprofessionnel s'était alors plaint des "violences physiques infligées par un groupuscule d'extrême-droite aux étudiants mobilisés".

Notez que la faculté des Tanneurs restera fermée jusqu'à la remise en état des locaux.

Le président de l'université Philippe Vendrix tiendra un point presse cet après-midi à 15h30.