Tours : la ville saisit la justice après une pollution aux hydrocarbures

5 novembre 2020 à 8h16 par Bastien Bougeard

La municipalité a annoncé ce 4 novembre saisir le Procureur de la République de Tours après la découverte d'hydrocarbures dans un ruisseau le 31 octobre dernier. 500 mètres de ruisseau ont été pollués.

ALOUETTE
Crédit: Archive

La ville de Tours a déclaré ce 4 novembre saisir le procureur de la République de Tours pour faire la lumière sur la pollution d’un cours d’eau au nord de la ville.

500 mètres de ruisseau pollué

Dans un communiqué, la municipalité détaille que des habitants du quartier Douets-Milletière, ont découvert le 31 octobre dernier une pollution aux hydrocarbures dans le ruisseau de la fontaine du Mié, juste avant sa transformation en Petite Gironde. 500 mètres de ruisseau ont été pollués et un oiseau a été mazouté. Des barrages et des dispositifs pour pomper la pollution ont été déployés. Le dispositif va rester en place encore quelques jours. Pour sa part, le maire de Tours, Emmanuel Denis espère que le procureur "saura faire la lumière sur les responsabilités de cette pollution et que les sanctions qui seront délivrées permettront de dissuader les futurs pollueurs".