Un Belge paie 1000 euros pour faire immatriculer sa voiture "Covid-19"

4 juin 2020 à 5h21 par Arnaud Laurenti

La photo a beaucoup tourné ces derniers jours sur les réseaux sociaux : en Belgique, un automobiliste a fait immatriculer son véhicule avec une plaque "Covid-19". Une fantaisie qui lui a quand même coûté 1000 euros.

ALOUETTE
Crédit: Twitter | @stijnvlaeminck

Vous ne rêvez pas : alors que certains parents baptisent leurs enfants Covid ou Corona, d'autres préfèrent jouer la dérision en personnalisant leur plaque d'immatriculation. En Belgique, un automobiliste a vraisemblablement déboursé 1000 euros pour installer une plaque "Covid-19" sur son SUV.

Une demande effectuée après le 11 mai

La RTBF s'est vue confirmée l'information : un automobiliste a bien reçu l'autorisation d'immatriculer son véhicule au nom du virus qui sévit actuellement dans le monde entier. Une demande effectuée après le 11 mai, les services du SPF Mobilités et transports étant avant cela suspendus. Ces derniers expliquent "qu'il n'y a rien de diffamant, de raciste ou d'homophobe dans ce cas-ci" et qu'il n'y avait donc aucune raison de s'y opposer.

En Belgique, il est possible de personnaliser sa plaque pour 1000 euros - ce qui n'est pas le cas en France.

L'immatriculation "Covid-19" est désormais prise, mais l'idée pourrait faire des émules.

Le média belge se fait également l'écho d'un cas similaire aux États-Unis, qui avait suscité la polémique.