Un millier de personnes "déambulent" à #Nantes contre l'aéroport de ND-des-Landes

23 janvier 2016 à 16h54 par Rédaction Alouette

<p>Un millier de personnes, selon la police, ont participé samedi après-midi dans le calme à une "déambulation" dans les rues de Nantes contre le projet de transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.</p>

ALOUETTE

Un millier de personnes, selon la police, ont particip� samedi apr�s-midi dans le calme � une "d�ambulation" dans les rues de Nantes contre le projet de transfert de l'a�roport � Notre-Dame-des-Landes.

Les opposants ont distribu� des tracts aux passants et dans� des farandoles, au son des binious, avant que le rassemblement ne se disperse vers 16h30.

Certains manifestants portaient des pancartes "Non aux expulsions � NDDL", alors que la justice rendra lundi sa d�cision sur l'�ventuelle expulsion de familles et d'agriculteurs install�s sur les terres pr�vues pour accueillir le futur a�roport, et r�clam�e par le concessionnaire du site.

Le pr�sident de la r�gion Pays de la Loire, Bruno Retailleau (Les R�publicains), s'est par ailleurs rendu samedi � Notre-Dame-des-Landes pour "t�moigner son soutien" � un couple dont une maison, situ�e en bordure de la "Zad", la zone d�di�e au projet d'a�roport, a subi des d�gradations vendredi soir.

Le couple, qui avait port� une p�tition de plus de 1.600 signatures r�clamant l'�vacuation de la Zad, "a �t� victime d'une op�ration de vendetta", a d�nonc� M. Retailleau. "A ceux qui me disent que l'�vacuation de la Zad est un risque, je dis que le risque est encore plus important � ne pas �vacuer la Zad, parce que c'est donner le signal que l'Etat donne le dernier mot aux ultra-violents", a-t-il affirm� � l'AFP.

Des insultes et des inscriptions comme "la maison sera � nous bient�t" ont �t� tagu�es sur des murs � l'int�rieur de la maison appartenant au couple, a constat� un photographe de l'AFP. Selon la gendarmerie, les propri�taires de cette maison, qui n'est pas leur r�sidence principale, ont d�pos� plainte pour d�gradations volontaires.

am-jse/bar/nm

 

(AFP)