Zoo de Beauval : Sherkan, le tigre blanc, a tiré sa révérence

12 septembre 2020 à 6h13 par Gabriel Macé

L'emblématique tigre blanc du ZooParc de Beauval, Sherkan, a été euthanasié mercredi à 18 ans, alors qu'il "souffrait d'arthrose sévère depuis plusieurs années", a annoncé vendredi le parc animalier de Saint-Aignan.

ALOUETTE
Crédit: ZooParc de Beauval

« Ces dernières semaines, son activité s'était fortement réduite malgré les traitements quotidiens : il se déplaçait beaucoup moins et il ne réagissait plus aux enrichissements proposés par les soigneurs. (...) Il a été décidé d'arrêter ses souffrances et de l'euthanasier », a expliqué le zoo sur son site Internet. C’est « une décision prise avec chagrin mais (...) nécessaire ».

Né le 3 juin 2002 au Touroparc de Romanèche-Thorins (Saône-et-Loire), le félin avait rejoint Beauval en 2005, où « son physique et sa prestance » avaient fait de lui « un animal incontournable », selon le zoo. Il était fréquemment mis en avant dans les campagnes publicitaires du parc.

Sherkan, sous traitement depuis 2015, « souffrait d'arthrose », notamment aux hanches et à la colonne vertébrale. Il était assez âgé, 18 ans. La longévité moyenne d’un tigre tourne autour de 15 ans.

Le communiqué du Zoo de Beauval se termine sur ses mots : « Sa disparition laisse un grand vide à Beauval et toutes nos pensées vont en premier au secteur fauves et à l’équipe auprès de lui, ainsi qu’aux équipes vétérinaires qui l’ont accompagné toutes ces années. »

(Avec AFP)