Près de 1 300 hectares brûlés dans le Maine-et-Loire

10 août 2022 à 10h37 par Arnaud Laurenti

En plus de Baugé-en-Anjou, un autre feu a démarré dans le secteur de Beaulieu-sur-Layon.

Près de 1 300 hectares brûlés dans le Maine-et-Loire
Crédit: SDIS 49 | Twitter

L'incendie, qui ravage la forêt du Maine-et-Loire depuis lundi, a brûlé plus de 1 200 hectares, nécessitant la présence de près de 400 sapeurs pompiers, a indiqué mercredi matin le codis du département.

Le feu, situé dans une zone entre Angers et Le Mans, "a pris une ampleur importante, on est à 1 240 hectares de brûlés. Nous ne sommes toujours pas maîtres du feu", a déclaré à l'AFP le codis du département, alors qu'il va faire "très chaud" dans la journée et qu'un "renforcement du vent" est craint.

 

Feu non-maîtrisé à Baugé

Le feu a débuté lundi "sur le secteur de la commune de Baugé-en-Anjou, un secteur un peu particulier, car c'est une zone d'exclusion : ce qui veut dire que ni la population ni les secours ne peuvent entrer car il y a du stockage de munitions de la IIe guerre mondiale", a précisé le Codis.

Désormais, très exactement 377 sapeurs pompiers, dont 200 venus d'autres départements, sont sur place pour combattre les flammes.

"On procède à la protection de 22 points sensibles, dont un centre d'hébergement pour personnes handicapés". Environ 70 personnes ont été évacuées, selon la même source.

"Pour l'instant toutes les actions des sapeurs pompiers ont été efficaces en ce qui concerne la protection des points sensibles puisqu'on a aucun point sensible qui a été impacté par le sinistre. Par contre on n'a pas encore réussi à prendre la maitrise de ce sinistre", ont expliqué les pompiers.

L'incendie qui ravage la forêt du Pugle, massif forestier, compte beaucoup d'herbacés dont des fougères qui aident à propager le feu.

"On a des sautes de feu improbables : on suspecte très fortement des allumages volontaires d'incendie", a dit le Codis.

Par ailleurs, toujours dans le même département, un incendie sur le secteur de Beaulieu-sur-Layon a ravagé 80 hectares. "Ce feu est fixé et on est maitre du feu", a expliqué le Codis. "On a défendu trois points sensibles, dont un centre équestre et un château".

 

Feu fixé à Beaulieu

Un autre incendie s'est déclaré mardi après-midi dans le secteur de Beaulieu-sur-Layon, mobilisant jusqu'à 111 pompiers sur trois points sensibles. Ce mercredi matin, les pompiers sont maître du feu et l'incende est fixé. 

Les soldats du feu ont reçu le soutien des renforts venus de Vendée notamment.

 

(avec AFP)