Une majorité de Français favorable à un confinement des non-vaccinés, selon un sondage

18 novembre 2021 à 10h49 par Morgan Juvin

D’après une étude « Opinion 2022 » réalisée par Elabe pour BFMTV et L’Express, près de 60% des Français se disent en faveur d’un confinement limité aux personnes non-vaccinées. Un écho à la mesure appliquée depuis lundi en Autriche.

Photo vaccin Covid-19
Crédit: Pixabay

Depuis lundi, l’Autriche confine ses habitants non-vaccinés. Une mesure qui n’est pour l'heure pas d’actualité en France mais qui suscite l’interrogation.

Selon une étude Elabe, 59% des Français seraient « favorables » à un confinement des personnes non-vaccinées, dont 36% « plutôt favorables » et 23% « très favorables ».

À l’inverse, 41% y seraient « opposés », 23% « très opposés » et 18% « plutôt opposés ». 74% des Français qui ne sont pas vaccinés sont opposés à cette mesure, alors que 66% des personnes vaccinées y sont favorables.

 

L’inquiétude concerne aussi la propagation du virus

Dans cette étude, 4 Français sur 10 ne sont pas « inquiets » concernant la propagation du Covid-19 en France. Cette inquiétude concerne 63% des personnes vaccinés contre 4 Français sur 10 n’ayant pas reçu de dose.

Plus de 20 000 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur la journée de mercredi, une nouvelle augmentation par rapport à mardi.

 

Plus d'un Français sur 2 ne fait pas confiance au gouvernement

55% des sondés déclarent ne pas faire confiance au gouvernement et à Emmanuel Macron.