Aéroport de Notre-Dame-des-Landes: l'Etat engage la reprise des travaux (préfecture)

31 octobre 2015 à 4h54 par Rédaction Alouette

<p>La préfecture de Loire-Atlantique a annoncé vendredi que l'État engageait la "reprise des travaux" du projet contesté d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, en suspens depuis l'automne 2012.</p>

ALOUETTE

La pr�fecture de Loire-Atlantique a annonc� vendredi que l'�tat engageait la "reprise des travaux" du projet contest� d'a�roport de Notre-Dame-des-Landes pr�s de Nantes, en suspens depuis l'automne 2012.

Le pr�fet de la Loire-Atlantique "en a inform� les �lus des collectivit�s concern�es, ainsi que les repr�sentants des chambres consulaires, lors du comit� de pilotage qui s'est tenu le 30 octobre 2015", pr�cise le communiqu�.

D�s lundi, la pr�fecture avait publi� au bulletin officiel des annonces des march�s publics, un appel d'offres pour des travaux de d�broussaillage de la desserte routi�re de l'a�roport, ceux-ci devant s'engager "� partir de 2016".

Cette annonce fait suite au rejet par le Tribunal administratif de Nantes, le 17 juillet dernier, des recours d�pos�s contre les arr�t�s pr�fectoraux qui autorisaient le lancement des travaux, et de la confirmation par le Premier ministre Manuel Valls de la poursuite op�rationnelle du projet d'a�roport, le 20 octobre dernier, rappelle le pr�fet Henri-Michel Comet.

Le Premier ministre avait alors soulign� la "parfaite conformit� au droit" du projet d'a�roport, d�clar� d'utilit� publique en 2008. "Ceci se traduit en particulier par le r�glement des indemnit�s d'expropriation, la reprise des relations avec les entreprises et le lancement de march�s sp�cialis�s", avait-il pr�cis�.

"L'�tat a donc demand� aux ma�tres d'ouvrage de la future plate-forme et de sa desserte routi�re de mettre en oeuvre les d�marches qui permettront de d�marrer les travaux", a indiqu� vendredi le pr�fet de Loire-Atlantique.

L'appel d'offres lanc� lundi porte sur des "travaux de d�broussaillage, de r�tablissements d'acc�s et de cl�tures de la desserte routi�re de l'a�roport du grand ouest", pr�alables � la r�alisation de la route � 2 x 2 voies qui y conduira et sera reli�e aux RN137 (Nantes-Rennes) et RN165 (Nantes-Lorient).

Les entreprises ont jusqu'au 23 novembre pour r�pondre � cet appel public � la concurrence qui fixe � 24 mois le d�lai d'ex�cution du march� � compter de sa notification.

"En parall�le, l'�tat poursuit le d�roulement des proc�dures administratives, dont celles portant sur le campagnol amphibie (une esp�ce prot�g�e, ndlr) et sur l'�valuation environnementale du projet, dans le strict respect du droit national et communautaire", indique le communiqu�.

axt-tm/ct

(AFP)