Les agressions contre les pompiers ont hausse de 21%

18 décembre 2019 à 6h24 par Marie PIRIOU

Les agressions contre les sapeurs-pompiers ont augmenté de 21%. La dernière date d'hier dans le Morbihan.

ALOUETTE
Forte augmentation des agressions de pompiers en Pays de la Loire.
Crédit: Archives

Selon une étude rendue publique aujourd'hui, les agressions contre les sapeurs-pompiers ont augmenté de 21% en 2018. L'année dernière, 3.411 sapeurs-pompiers ont déclaré avoir été victimes d'une agression contre 2.813 en 2017. Des chiffres avancés par l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). En moyenne, cela représente sept pompiers agressés pour 10.000 interventions (on était à 5 pour 10.000 en 2016 et 6 pour 10.000 en 2017).

Des sénateurs appellent le gouvernement à se mobiliser pour enrayer la hausse de ces agressions

"L'augmentation du nombre de déclarations d'agressions peut être due à une augmentation des actes de violences, à une meilleure remontée des informations, à un abaissement du seuil d'acceptabilité des violences ou à une sensibilisation des autorités hiérarchiques sur la nécessité de mieux déclarer les faits", explique l'ONDRP. Dans un rapport rendu public ce mercredi, des sénateurs ont appelé le gouvernement à se mobiliser pour enrayer la hausse de ces agressions.

Lors du 126e congrès des sapeurs-pompiers à Vannes en septembre, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'était engagé "à tout faire" pour la sécurité des agents, avec une grande campagne de communication et l'expérimentation des "caméras-piétons".

Forte augmentation en Pays de la Loire

C'est en Nouvelle-Aquitaine que le taux d'agression pour 10.000 interventions est le plus élevé (16) suivi par Bourgogne-Franche-Comté (9). La région Pays-de-la-Loire se caractérise par une forte augmentation entre 2017 et 2018 (+146%).

En France, sur les 3.411 pompiers ayant été agressés en 2018, 2.241 ont déposé plainte, soit 66 % d'entre eux.

Agression hier dans le Morbihan

Deux pompiers morbihannais doivent d'ailleurs porter plainte. Ils ont été victimes d'une agression hier à Quiberon. Les deux soldats du feu dont intervenus pour porter secours à un automobiliste dont la voiture venait de percuter un mur. Ils ont été pris à partie par ce conducteur âgé de 40 ans. Ce dernier les a aussi agressés physiquement : coup de tête et coup de poing. Les pompiers ont réussi à le maîtriser jusqu'à l'arrivée des gendarmes.